Urbino Coupe d'accouchée, scodella, en majolique...

Lot 301
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR

Urbino Coupe d'accouchée, scodella, en majolique...

Urbino
Coupe d'accouchée, scodella, en majolique de forme circulaire sur piédouche à décor polychrome au centre d'une femme assis dans un lit dans un intérieur encadré d'une cheminée et de draperies, accompagnée de deux femmes apportant une coupe et un gobelet, le bord souligné d'entrelacs orange et jaune, l'extérieur à décor polychrome sur fond bleu de putti, dauphins, flûtes de pans, fruits et coupes et deux cartouches l'un portant la signature de Francesco Xanto Avelli : F.X. A.R. et l'autre la date .M.D.XXX.K , le pied souligné d'une guirlande de feuillage.
La peinture par Francesco Xanto Avelli da Rovigo
XVIe siècle, vers 1530.
Légère fêlure, un éclat restauré sur le bord, quelques éclats.
D. 17 cm, H. 9,5 cm.

A partir du XVe siècle, il est d'usage d'offrir à une femme délivrée après l'accouchement un ensemble en majolique désigné sous les termes servizio di impagliata. Cet ensemble était généralement constitué de cinq pièces : un bol ou coupe (scodella) et son couvercle (tagliere) surmonté d'un gobelet (onaresca), une salière (saliera) et un couvercle (coperchio). Cipriano Piccolpasso (1523-24 1579) illustre le schéma d'un tel ensemble dans son Tre libri dell'arte del vasaio (vers 1557). Il ne semble pas exister d'ensemble complet parvenu jusqu'à nous. Trois autres coupes d'accouchée ou scodella par Francesco Xanto Avelli sont aujourd'hui connues. L'une datant vers 1530 conservée au Victoria and Albert Museum et reproduite par John Mallet, Xanto, Pettery-painter, poet, man of the Italian Renaissance, 2007, n° 32, pp. 112-113. Une autre conservée au musée Correr à Venise portant la même date que notre coupe (Gaetano Ballardini, Corpus de la maiolica italiana, le maioliche datate fino al 1530, 1933, vol. I, n° 228-229), la troisième figurait dans l'ancienne collection Pringsheim (Otto von Falke, Le maioliche italiane della collezione Pringsheim, , 1914-1923, n° 259).
Une tagliere ou couvercle de coupe d'accouchée, attr
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue