Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) Le Chinois... - Lot 106 - Pescheteau-Badin

Lot 106
Aller au lot
Estimation :
6000 - 8000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 44 000EUR
Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) Le Chinois... - Lot 106 - Pescheteau-Badin
Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875)
Le Chinois (esquisse)
Modèle créé en 1868
Terre cuite patinée
Signé « JB. Carpeaux » en lettres cursives sous l'épaule gauche.
Porte la marque « SUSSE FRES EDITEURS / PARIS » et le cachet circulaire de l'éditeur
H. 64 cm
Très légers éclats
Provenance : Collection Raoul Brandon (1878-1941)


Littérature en rapport :
-Michel Poletti, Alain Richarme, Jean-Baptiste Carpeaux sculpteur : catalogue raisonné de l'oeuvre édité, Paris, ed. De l'Amateur, 2003, modèle répertorié sous le n° BU23, p.122 ;
-Edouard Papet, James Davrid Draper, Carpeaux 1827-1875, Un sculpteur pour l'Empire, cat. exp. Paris, musée d'Orsay, 24 juin-28 septembre 2014, modèle répertorié sous le n° 108, pp.143-151.

Le modèle de ce buste correspond à l'étude préparatoire de la figure de l'Asie réalisée par Jean-Baptiste Carpeaux en 1868 à l'occasion de la commande faite par la ville de Paris à l'architecte Gabriel Davioud d'une fontaine pour l'avenue de L'Observatoire. Pour ce projet, le sculpteur conçoit un groupe de quatre figures supportant un globe évidé incarnant Les Quatre Parties du Monde soutenant la sphère céleste. Deux de ces allégories, l'Asie et l'Afrique, sont exécutées d'après nature. Plus tard, le buste du Chinois personnifiant l'Asie a été adapté en figure féminine afin d'harmoniser et équilibrer le groupe.
Après la guerre de 1870 et l'exil de Jean-Baptiste Carpeaux en Angleterre, l'atelier d'Auteuil rouvre ses portes et engage la commercialisation du buste du Chinois. Ici, le sculpteur de Valenciennes est particulièrement innovant puisqu'il édite une version esquissée de cette oeuvre, ce qui, pour l'époque, relève d'une audacieuse modernité. Le public apprécie la vitalité du modèle, les aplats de matière qui animent son costume et le mouvement du visage tourné vers la droite qui multiplie ainsi les points de vue.
L'édition du vivant de Carpeaux est particulièrement rare, notre belle épreuve fait partie du corpus édité par la maison Susse entre 1920 et 1939.
Ce buste provient de l'ancienne collection de Raoul Brandon. Grand esthète, ce dernier suit une formation à l'École des Arts décoratifs et à l'École nationale et spéciale des Beaux-Arts afin de devenir architecte. Dès 1903, il participe au Salon des Artistes français au cours desquels il remporte plusieurs médailles. À l'issue de la Première Guerre mondiale, Raoul Brandon s'illustre également dans une carrière politique en tant que conseiller municipal de Paris et conseiller général de la Seine.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue