Édouard MANET (1832 - 1883) Femme au chapeau... - Lot 4 - Pescheteau-Badin

Lot 4
Aller au lot
Estimation :
50000 - 70000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 108 000EUR
Édouard MANET (1832 - 1883) Femme au chapeau... - Lot 4 - Pescheteau-Badin
Édouard MANET (1832 - 1883)
Femme au chapeau - Mademoiselle Marguerite, été 1880
Aquarelle, signée des initiales en bas à gauche
11,5 x 10,5 cm
(Infimes piqûres)

Provenance :
- Collection particulière
- Par descendance à l'actuel (ou aux actuels ( ?)) propriétaire(s)
Bibliographie :
- Figurera dans le Manet Digital Catalogue Raisonné à paraitre sous la référence N° 18.09024/20342.

Elizabeth Gorayeb du Wildenstein Plattner Institute indique que l'on peut dater cette oeuvre de l'été 1880, parce que cet été là, Marguerite a rendu visite à Manet à Bellevue. Ceci est confirmé par une lettre de l'artiste à Guérard lui annoncant la visite de cette dernière à Bellevue ou elle a posé plusieurs fois pour le peintre.

Marguerite est la soeur de Madame Jules Guillemet qui avait un luxueux magasin de mode Faubourg Saint Honoré. Jules Guillemet et sa femme étaient des amis intimes de Manet qui les a représentés dans l'important tableau de la Nationalgalerie de Berlin La Serre de 1879.

Dans Manet, Pastels, Aquarelles et dessins de de Denis Rouart et Daniel Wildenstein, la bibliothèque des Arts, 1975 nous retrouvons six sujets similaires sous les N°413, 414, 416, 417, 418 et 419, tous de ou vers 1880.

Cette aquarelle doit être vue en relation avec quatre dessins tirés de quelques pages d'un carnet de croquis Manet, qui ont été publiés par Denis Rouart et Daniel Wildenstein dans le catalogue raisonné d'Edouard Manet. Sur ces dessins, Manet représente la jeune femme portant le même chapeau et la même robe. Les auteurs du catalogue de 1975 l'identifient de façon convaincante comme Marguerite, soeur de Mme Jules Guillemet, ce qui nous permet de dater l'oeuvre de l'été 1880, puisque Marguerite rend visite à Manet lors de son séjour à Bellevue à cette époque. Une lettre de Manet à Henri Guérard, s.d. [1880]2 confirme la visite de Marguerite à Bellevue, où elle a posé plusieurs fois pour le peintre.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue